Chantilly : Course de côte de Pondron

Chantilly : La course de côte de Pondron

Le premier Week end de septembre a lieu l’évènement Chantilly Art et Elégance. Il est organisé par Peter Auto, et a pour objectif de rassembler le public et les plus belles voitures au monde dans le cadre magnifique du Château de Chantilly. Le samedi se déroule deux rallyes, un pour les super cars, un pour les « anciennes ».
L’organisation ayant mis à disposition du public les deux itinéraires il était possible d’aller admirer ces bolides tout au long du parcours. Le rallye super cars étant nouveau cette année, décision fut prise d’aller voir tout cela de plus près.
L’un des moments forts de ce rallye était le passage par la course de côte de Pondron. Environ 25 super cars, sélectionnées dans une liste très restreinte – et élitiste – étaient annoncées. L’avantage de se positionner au niveau de cette course de côte était double: chaque voiture s’élançait séparément et la route était fermée à la circulation.

img_3068

Les stands : la préparation des voitures

Arrivé avec une bonne heure d’avance, j’avais un peu de temps d’aller flâner du coté des stands où les participants de la course de côte s’affairaient à préparer leur monture. Le principe de la course de cote (la plus connue est la Pikes Peak International Hill Climb) étant assez simple, monter une côte le plus vite possible, les voitures sont construites afin de fournir un ratio poids/puissant le plus favorable possible, tout en conservant un bon aérodynamisme. D’où une catégorie monoplace ayant une certaine ressemblance avec les formules 1…

Monoplace

Il y a toujours une ambiance singulière au niveau des « paddocks » et des stands avant une course. Le monde des pilotes étant assez fermé, tous le monde se connait. Les visages joyeux après avoir croisé un copain alternent avec les visages graves et sérieux lors de la préparation, de la vérification des derniers détails et lorsqu’il est temps de réaliser une dernière beauté à l’auto. Tout cela avec une odeur d’essence, d’huile, de mécanique et sous le regard curieux et émerveillé des badauds.

Enfant & voitures

Préparation Voiture

Le rallye super cars

Le passage des super cars étant prévu pour 10h45, il est l’heure d’aller se positionner sur la course. Les organisateurs ont mis en place une zone pour le public à la sortie du premier virage. Elle surplombe le village ( ce qui veux dire une bonne grimpette par les petits chemins…). Arrivé sur place, repérage des lieux ( et des meilleurs spots ) tests photos et début de l’attente.
45 minutes plus tard, la sono crachote enfin. Les montres sont là.
Le bal est lancé par BMW, partenaire officiel de l’événement. Les voitures ouvreuses se composent d’une I8, super car hybride développant plus de 350cv, suivit d’une M3 et de deux M2.

M2 Pondron

M2 Course de Côte

Cette dernière est à part dans la gamme M (pour MotorSport). A mon sens, et à celui de tous ceux qui l’ont testée, c’est la dernière proposant vraiment un possibilité de sport – fun. En effet, elle propose avec un gabarit réduit des performances alléchantes. Les 1450 kg sont mus par 370ch, le tout en propulsion pour atteindre le 0-100km/h en moins de 5s. De quoi bien s’amuser…

Les super cars s’élancent ensuite les unes après les autres. Le plateau est exceptionnel. Pour reprendre les dires du commentateurs, pendant quelques minutes, « la route la plus chère de France se situait à Pondron.  » S’enchainent alors 3 Buggati Veyrons, l’ancêtre EB 110, 1 Mc Laren P1 et l’une des 35 P1 GTR au monde.

 

 

 

 

 

 

P1 GTR

Bugatti Veyron

Ferrari…

La marque au cheval cabré est représentée par un quinto incroyable: Enzo, F40, F50 et deux 288 GTO. La FF en passerait presque inaperçue malgré sont V12 délivrant 660CV.

Ferrari 288 GTO

montage-pondon-2

Ferrari Enzo

… et les autres!

Plus exotique, une Gumpert Appolo est aussi présente ainsi qu’une GT40. Vient ensuite une Mucielago SV, une Camaro SS sur-vitaminée et une AC Cobra, un peu perdue je pense. Enfin, il fallait aussi compter sur une Alpha Romeo 8C, une Mercedes SLR et une DB7 modifiée par le fameux carrossier Milanais Zagato.

montage-pondron-3

Porsche était aussi en bonne place dans ce défilé avec la fameuse 918 tout en fermant la marche avec une « modeste » 991 GT3 RS.

Porsche 918

Une fois la côte avalée tous ces bolides prient la direction de l’abbaye de Royaumont pour un déjeuner bien mérité.
Ce premier contact avec ce plateau de Chantilly Art et Elégance promettait un Week end à couper le souffle. Et ce fut le cas!

 

fredadmin Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *