Reims: la ville du sacre

Reims, la ville du sacre

Établie depuis l’antiquité, la ville de Reims à été le théâtre de grands évènements de l’histoire de France. dernier verrou avant Paris durant la première guerre mondiale, Reims est surtout connue pour les sacres royaux. cependant, la pratique initiée par Charlemagne ne prendra ces quartiers à Reims qu’en 752 avec Pépin le Bref. Cette longue tradition prit fin en 1825 avec Charles X.

La cathédrale de Reims

C’est dans cet imposant monument que se déroulait une grande partie du sacre. Arrivé la veille le souverain dormait au palais de Tau accolé à la cathédrale. Les différentes étapes du sacre avait lieu le lendemain: serment, onction, remise des joyaux etc.

Notre Dame de Reims (son petit nom) est l’une des plus grandes cathédrales (gothiques) de France. Il fallut plus d’un siècle pour construire (1221 à 1345) la première version. Cependant, de manière élargie les travaux sur cet édifice continuèrent jusque dans les années de l’entre deux guerres. En effet, le bombardement allemand entre 1914 et 1918 détruisirent toute la toiture. La société Rockfeller participa amplement à sa reconstruction.

Construire majoritairement en calcaire, plusieurs éléments retiennent l’attention:

  • Pour commencer, la nef est un chef d’œuvre de l’art gothique, elle domine majestueusement les visiteurs de la cathédrale. Une très belle hauteur sous plafond.
  • Les différentes rosasses en vitraux situées à l’entrée et sur les cotés.
  • Sans oublier, les décorations, statues et gargouilles extérieures, donnant toute cette richesse à ces façades.

Enfin, les quatre chapelles et l’autel, placés à l’opposée de l’entrée sont aussi d’une grande beauté et soulignent la grandeur de l’édifice. En outre, les vitraux de la chapelle du Sacré Cœur ont été réalisés par Imi Knoebel.

 

Basilique Saint Remi

A l’est de la ville se situe l’autre grand édifice catholique de Reims: la basilique Saint Remi. Les premières fondations viennent du VIII siècle. Cependant, les murs de l’actuelle abbaye sont originaires du XIeme siècle.

On pénétre dans l’abbaye par le magnifique portail sud. Cependant, cette église à une organisation toute différente de celle de la cathédrale. La plus grande particularité est l’autel et le tombeau situé derrière.

La partie la plus impressionnante est l’ensemble de vitraux surplombant le déambulatoire sur deux niveaux. Cette architecture apporte une lumière incroyable dans l’édifice, faisant ressortir la moindre sculpture.

En bonus: son et lumière sur la cathédrale!

 Après avoir réalisé la visite nocturne de Reims nous avons profiter d’un spectacle  « son & lumière » projeter sur la cathédrale. Il retraçais la construction et l’histoire de l’édifice. Une belle fin de soirée en soit.

 

En conclusion

Situer à 1h30 de Paris en voiture, Reims est une belle destination pour un WE prolongé. En effet, on y retrouve un beau mélange d’histoire, de patrimoine et de terroir. D’ailleurs le prochain article fera explorer un monument du terroir champenois: le Champagne!

fredadmin Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *